La rue de Baronne James de Rothschild

Laura-Thérèse von Rothschild est née à Francfort le 18 juillet 1847. Elle épouse son cousin français James Edouard, le 11 octobre 1871, devenant la baronne James Edouard de Rothschild. Séduit par le site bucolique des Fontaines, à Gouvieux, le baron acquiert des terrains et lance la construction du château dès 1878, mais il décède brutalement en 1881, sans avoir pu profiter de sa résidence campagnarde. Veuve avec deux jeunes enfants, Henri et Jeanne, la baronne Thérèse consacre désormais son temps à sa famille, à ses relations, et porte un intérêt bienveillant à la population de Gouvieux en favorisant diverses œuvres sociales pour l’aide aux plus démunis. En 1888, c’est une crèche qui voit le jour, puis, en 1891, un dispensaire et un hôpital. Fortement sollicité pendant toute la durée de la guerre de 14-18, l’hôpital sera dirigé avec le concours actif de la baronne et de sa fille Jeanne. L’aspect culturel de son œuvre n’est pas oublié avec des aides substantielles au développement et à l’entretien des établissements scolaires de la ville, et surtout avec la construction et l’installation d’une bibliothèque publique gratuite. La baronne Thérèse de Rothschild meurt à Paris des suites d’une longue maladie le 9 avril 1931. Son attachement à la ville fut des plus sincères et reconnu par tous. La municipalité de l’époque ne s’y trompe pas en donnant la même année son nom à cette rue.

Vers 1900. La bibliothèque et la crèche
Vers 1900
Vers 1900. L’hôpital, qui se situe derrière la bibliothèque et la crèche. Trois établissement créés par la Baronne. Aujourd’hui, cette bâtisse est une partie de l’école du centre.
vers 1920
Le château de la Baronne James de Rothschild  » Les Fontaines » qui se situe route de Chantilly – vers 1900.